Comment construire un poulailler?

À l’âge de six semaines, les poussins ont besoin d’autre chose qu’une boîte en carton pour vivre.

Plusieurs plans pour les poulaillers de basse-cour peuvent être trouvés sur internet. NOtez toutefois que tous les poulaillers ont deux composantes principales dont l’espace clos pour dormir et pondre des œufs et le « chicken run » en plein air qui leur permettront de se déplacer pendant la journée.

Il y a plusieurs façons possibles de mettre en place un poulaillers. Le modèle présenté dans cet article est un modèle de base qui peut être personnalisé.

Etudier la taille et l’emplacement

La taille est la première chose à considérer. A ce sujet, les dimensions minimales sont de 60 à 90 cm carrés par oiseau à l’intérieur de la cage. Dans la cour, cela doit être de 120 à 150 cm carrés par oiseau. Cependant, de l’espace supplémentaire n’est pas de refus.

Les oiseaux ont aussi besoin d’ombre. De ce fait, le poulailler doit se placer sous un grand arbre à feuilles. Si ce n’est pas possible, vous devrez ombrager la piste avec un tissu dédié à cela.

Commencer avec le cadre

L’approche la plus simple est de commencer par un cadre rectangulaire. A cela s’ajoute les différents éléments nécessaires. Concernant le matériau, du bois d’œuvre naturellement imputrescible fera l’affaire. Notamment, le cèdre ou le séquoia. Pensez à recouvrir de grillage le parcours en plein air.

  1. Mettre quatre poteaux verticaux de forme rectangulaire. Ces derniers sont en béton. Les poteaux avant doivent mesurer 240 cm de haut et les poteaux arrière 180 cm de haut.
  2. Ajouter un poteau 4×4 à 60 cm sur le coin avant de la partie droite du rectangle. Il supportera la porte d’entrée et devrait, donc, avoir une hauteur de 240 cm.
  3. Clouer ou visser un 2×4 en position horizontale entre les poteaux mis en place sur la partie droite de la piste à une hauteur de 180 cm.
  4. Construire un cadre de barrière qui convient à l’espace de l’entrée en utilisant du bois 2×2. Utiliser ensuite un kit de porte anti-affaissement pour éviter que le cadre ne s’affaisse. Fixer le cadre du portail à l’aide de charnières galvanisées.
  5. Ajouter une paire de poteaux 4×4 parallèles à un tiers de la distance du côté gauche du rectangle. Ces éléments servent à supporter le cadre de la partie fermée de la coopérative. Par conséquent, ils correspondent à la hauteur des autres poteaux avant et arrière.
  6. Placer un cadre de 2×4 horizontal entre le haut de tous les poteaux en avant et arrière de la structure. Ajouter ensuite trois autres à un angle entre les trois paires de poteaux avant et les poteaux arrière.
  7. Fixer un cadre horizontal de 2×4 aux quatre poteaux gauches du rectangle. La mesure est de 48 cm au-dessus du niveau du sol. Elles supporteront le plancher de l’espace clos.
  8. Ajouter des planches sur le dessus du cadre 2×4 en les fixant avec des clous galvanisés ou des vis à plancher.
  9. Couvrir le tiers arrière du plancher avec du grillage.
  10. Créer un creux pour une tranchée de 24 cm autour du périmètre de la piste.
  11. Elargir le grillage entre les poteaux de l’aire de course verticalement entre les poteaux et horizontalement. Vous utiliserez des agrafes à volaille pour le fixer au cadre en bois. Il faut ensuite installer le grillage à poulets de façon à ce qu’il aille au fond des tranchées. Le cadre du portail est couvré à l’aide du grillage.

Se charger de l’intérieur

A ce stade, vous avez juste besoin d’une épaisse couche de paille sur le sol. Elle sert à absorber les excréments de poulet et l’humidité. Les matériels de base se trouvant à l’intérieur sont les abreuvoirs qui sont suspendus à l’un des chevrons par un fil de fer. Il est essentiel à ce que la piste reçoive de l’ombre pendant les heures les plus chaudes de la journée. De ce fait, pensez à ajouter une couche de tissu d’ombrage sur le plafond en grillage. Une rampe qui est légèrement inclinée d’au moins 20 cm de large se trouve à partir du niveau du sol jusqu’à la plate-forme de l’espace clos. Le piste doit être équipée des éléments suivants :

  • Une barre de perchoir faite en bois à mettre le long du mur du fond sur le plancher
  • Des nichoirs carrés. Un nichoir de 30 cm est fait pour 4 oiseaux
  • Un outil d’arrosage et une mangeoire
  • Une ampoule à incandescence pour la saison de ponte

Les nichoirs se trouve le long du mur avant à au moins 60 cm au-dessus du plancher. Il existe des nichoirs préfabriqués, bien que certains éleveurs de poulets utilisent des bacs à litière en plastique. Quant aux perchoirs, ils doivent être placés un peu plus haut que les nids.

La phase de finition de l’extérieur

A ce stade, vous ajoutez un toit et des murs pour entourer l’aire de nidification et de perchoir. Tous les matériaux peuvent être utilisés à conditions qu’ils sont résistant aux intempéries. Les murs doivent faciliter l’accès lors des ramasages d’œufs et le nettoyage du poulailler. De plus, les points d’accès devraient être verrouillables.

La ventilation est un élément extrêmement importante surtout en été. A ce sujet, la porte du poulailler ainsi que le plancher recouvert de grillage métallique permettront à l’air d’entrer. Un endroit doit permettre à l’air chaud de sortir par le haut.

Ce sont les bases d’un poulailler, mais vous avez la possibilité de la personnaliser comme vous le souhaitez.