Gagner de l’argent sans stock : dropshipping et affiliation

Peut-on vraiment acheter et revendre sans avoir à subir le casse-tête du stockage et de la livraison ? Si oui, est-ce un projet économiquement viable ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Les deux options pour faire du commerce sans stock physique

Pour vendre sans stock, vous avez le choix entre deux options. Il y a d’abord le dropshipping, qui implique de travailler avec un ou plusieurs fournisseurs et de commercialiser leur catalogue. Ces fournisseurs vous déchargent du stockage mais aussi de la livraison. Le fonctionnement est simple : vous prenez des commandes à partir d’une boutique en ligne (sur une plateforme comme Shopify), vous transmettez les coordonnées des clients à votre fournisseur, vous payez un prix d’achat, qui est bien sûr inférieur au prix que vous avez facturé à votre client, et vous réalisez donc votre marge sans vous soucier de la partie logistique. Vous allez tout de même devoir gérer la relation client et vous assurer que les délais de livraison ont bien été respectés par votre fournisseur. Il y a ensuite l’option de l’affiliation, qui consiste à promouvoir et à recommander les produits commercialisés par d’autres vendeurs, notamment sur Amazon. En contrepartie, vous recevrez une commission sur chaque achat réalisé par un client qui a été redirigé vers la boutique à partir de votre site web. Avec ces deux options, vous vous épargnez tout ce qui a trait au stock, à l’emballage et à la livraison. Vous pouvez vous concentrer à 100% sur l’aspect commercial, sur le référencement et sur la veille. Si vous optez pour la première option, on vous conseille la formation dropshipping de Mon Salaire En Slip qui vous fera gagner du temps pour mieux rentabiliser votre projet.

Comment fonctionne une boutique de dropshipping ?

Tout commence par une vaste étude de marché qui vous permettra de trouver une niche prometteuse. Les critères de choix sont subjectifs, mais voici quelques règles d’or :

  • Plus les produits commercialisés sont lourds, plus les frais de livraison seront élevés ;
  • Plus votre fournisseur est éloigné de votre client, plus les délais de livraison seront importants ;
  • Fuyez les produits ultra-personnalisés ;
  • Attention aux produits technologiques qui affichent un taux de retour élevés ;
  • En travaillant avec un seul fournisseur, le rapport de force vous échappe et vous serez contraint à subir tout changement dans les conditions de vente du fournisseur en question, de l’augmentation des prix à l’allongement des délais de livraison en passant par les ruptures de stock et l’arrêt de commercialisation d’un produit particulier.

Une fois que vous aurez trouvé la bonne niche, vous allez passer à l’étape de la recherche d’un ou plusieurs fournisseurs. Trois critères entrent en jeu : la qualité des produits, l’efficacité de la gestion des livraisons et la marge. Vous devrez par la suite créer votre interface, qui peut être un site web ou une boutique en ligne. Attention : ne faites pas un copier-coller des descriptions de produits, cela fera beaucoup de mal à votre référencement.

Comment fonctionne une boutique d’affiliation ?

Comment dans le dropshipping, tout commence par une étude de marché. En fonction du produit en question, trois options sont possibles :

  • Vous passez directement par l’entreprise qui commercialise ces produits ;
  • Vous passez par une plateforme d’affiliation comme ShareASale, Zanox ou encore Commission Junction. Ces plateformes mettent en relation les entreprises et les entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans l’affiliation ;
  • Vous passez par un programme d’affiliation comme Amazon.

L’option Amazon reste, de loin, la plus simple et la plus susceptible de déboucher sur des revenus intéressants pour un débutant. Le service client est bon et le catalogue est virtuellement infini. Le seul inconvénient reste le pourcentage de commission, qui est assez bas. Vous allez donc devoir miser sur le volume des ventes pour réaliser des bénéfices. Les liens que vous apposerez à vos fiches produits sont uniques. C’est ce qui permet à Amazon d’identifier la provenance des clients potentiels. Mais il y un autre avantage à l’affiliation. Un internaute débarque sur Amazon à partir de votre site web pour acheter un chargeur pour smartphone. Au gré de sa navigation sur Amazon, il finit par acheter une tondeuse à gazon. Vous recevrez quand même votre commission, sur le prix de vente de la tondeuse qui est 100 fois plus chère que le produit initial !